# Nominé Reprise 2014 : Frédéric Reguillot, Techni Affutage Production (TAP Tools)

« La dimension entrepreneuriale est indissociable de la prise de risques, de la capacité à prendre des décisions, de la volonté de relever des défis et de la recherche d'autonomie. »

L'entreprise

TAP est une société spécialisée dans l’étude, la conception et la fabrication d’outils coupants à dureté élevée. L’innovation fait partie intégrante de cette société, dont les clients usinent de nouveaux matériaux qui nécessitent de nouveaux outils de coupe. TAP fabrique environ 100 000 outils par an. Cette activité de production représente 2/3 de son Chiffre d’Affaires. Le 1/3 restant est l’activité de services post fabrication (ré affutage, achat/ revente).

TAP dispose de nombreux points forts, dont une forte maîtrise technique combinée à ce qu'elle a sans cesse mis au coeur de ses valeurs, la qualité produits, le service au client, la réactivité et le professionnalisme de chacun.

L'entreprise est bien structurée, le personnel fidèle et nous avons connu une forte progression des performances sur les 3 derniers exercices suite à un repositionnement efficace après la crise de 2008. Le management est basé sur la transparence et la confiance mutuelle, permettant au dirigeant de demander à ses équipes les efforts nécessaires en fonction de l’activité, mais en contre partie permettant la souplesse dans un esprit familial.

Aujourd'hui TAP est fortement implantée dans le réseau institutionnel du Châtelleraudais. Et ses atouts et ses valeurs, reconnus sur le marché français, permettent à TAP non seulement de continuer à prendre des parts de marché à ses concurrents, mais également de se développer à l’international.

Mon parcours

Jeune ingénieur, j’ai encadré jusqu'à 110 personnes en production en continu, où j’ai dû gérer des conflits, présider le CHSCT, m’occuper des arrêts ou absences imprévus (maladies, pannes) nécessitant de réorganiser la production en urgence, mais aussi d'animer mes équipes par la dynamique du projet et par mon implication personnelle, ma capacité à décider, mon goût pour les défis et ma volonté de fixer le cap et de mettre en oeuvre les actions correspondantes.

Je suis arrivé à Chinon il y a 10 ans pour redresser PPM, où j'encadrais jusqu'à 45 personnes. Je me suis ensuite occupé de l’international. Ce virage vers des sites de taille humaine m’a permis de tisser une relation avec chacun des employés, basée sur la confiance, le respect, les engagements mutuels et l’absence de démagogie.

Mon épouse et moi-même nous plaisons dans cette région ou nous avons tissé de nombreuses relations professionnelles et amicales et j'ai donc choisi d'y reprendre une PME industrielle, fort de la validation de mes motivations et de mes compétences.

Ma conviction est que l'on devient entrepreneur. Au travers du processus d'acquisition de la société TAP, c'est avec un regard d'entrepreneur que j'ai identifié les opportunités à saisir. La dimension entrepreneuriale est indissociable de la prise de risques, de la capacité à prendre des décisions dans des laps de temps courts, de la volonté de relever des défis et de la recherche d'autonomie.

Dans le cadre de mon parcours d'entrepreneur, je recherche certes des financements supplémentaires, mais avant tout la reconnaissance de mes pairs. Au travers du concours Créa'Vienne, je souhaite augmenter encore la notoriété de TAP, afin de toujours favoriser sa pérennité à long terme.